Marketplace B2B : zoom sur les solutions de paiement

21/11/2021

Pour tous les e-commerçants B2B, le choix du mode de paiement pour leur marketplace est un enjeu de taille, qui peut influencer l’expérience client et booster les ventes. Or, face à la panoplie de solutions de paiement qui existent, il n’est pas toujours facile de faire son choix. Petit tour d’horizon des méthodes de checkout pour les marketplaces B2B.

Les modes de paiement asynchrones

Les premières marketplaces B2B qui ont vu le jour utilisaient principalement les modes de paiement asynchrones, comme le chèque et le virement bancaire. Peu pratiques, lents et chronophages pour les entreprises, ces moyens de paiement sont de plus en plus délaissés au profit de checkouts plus innovants.

Virement bancaire

C’était très certainement la méthode de paiement la plus répandue dans l’écosystème B2B jusqu’à aujourd’hui. Il peut non seulement être utilisé pour n’importe quelle transaction, mais c’est en plus un moyen de paiement universel. Toutefois, le virement bancaire pose certains problèmes, ne serait-ce qu’en matière de rapidité. Bien souvent, il faut attendre entre 2 et 5 jours pour recevoir la somme sur le compte de l’entreprise, ce qui peut représenter une source d’instabilité financière pour certaines d’entre elles si le transfert prend du retard.

Chèque et paiement à la livraison

Utilisé pendant de nombreuses années dans le monde des affaires, le paiement par chèque tend à disparaître. En effet, avant d’être encaissé, le chèque doit être soumis à une vérification de solvabilité, ce qui implique des délais qui peuvent être longs et impacter la trésorerie de l'entreprise. Or, dans un contexte où le rythme est de plus en plus effréné, les entreprises B2B n’ont plus de temps à perdre.

Quant au paiement à la livraison, il n’est possible que lorsque les montants en jeu sont assez faibles, ce qui est assez rare dans le secteur B2B. En effet, le panier moyen est estimé à 2 067$, soit 1 853,43€. Une somme qui peut difficilement être payée à la livraison.

Prélèvement automatique (SEPA)

Cette méthode est surtout utilisée pour les abonnements ou les paiements récurrents et peut être mise en place entre une entreprise et ses clients professionnels. Cela permet de prélever de manière automatique le montant des factures sur les comptes en question.

Le règne du paiement par carte bancaire

La carte bancaire représentait 80,1 % du CA du e-commerce B2C en 2018. Une tendance qui se confirme aujourd’hui et s’applique également au secteur B2B. Il s’agit d’une alternative aux virements et aux chèques de plus en plus prisée par les clients B2B, en particulier pour les commandes inférieures à 5 000 euros. D’autant plus que les transactions bancaires se sont considérablement sécurisées ces dernières années, avec la démocratisation du 3D Secure. Ce dispositif d’authentification permet de protéger les internautes contre la fraude bancaire et le piratage des données bancaires.

Les moyens de paiement nouvelle génération

Selon une étude de Xerfi (un institut d'études spécialisé dans l’analyse économique sectorielle en France) , sur les 5 dernières années, les achats B2B réalisés en ligne ont connu une croissance de 94 %. Cette tendance à la hausse se confirme d’autant plus dans un contexte postpandémique, qui a accéléré la digitalisation du secteur B2B. Sans compter l’émergence de nouveaux acteurs de la fintech, qui entendent faciliter et fluidifier les transactions B2B.

Paiement de portefeuille électronique

Les méthodes de paiement traditionnelles ont progressivement été remplacées par de nouveaux services de traitement de paiement en ligne. C’est le cas des portefeuilles électroniques qui permettent de payer sur n’importe quel site en ne saisissant qu’un identifiant et un mot de passe. L’avantage : les clients ne donnent leurs coordonnées bancaires qu’au moment de l’inscription au portefeuille électronique. Cela permet d’éviter de saisir ses coordonnées à chaque transaction. PayPal et Amazon Pay sont très certainement les acteurs les plus populaires sur le marché.

Les facilités de paiement avec Hero

Pour répondre aux nouveaux besoins des clients B2B et lutter contre les retards de paiement, des startups de la fintech ont émergé avec une solution innovante : proposer le checkout online en B2B, avec des facilités de paiement comme le paiement fractionné ou différé. C’est le cas de Hero, la première solution de checkout B2B, qui offre la possibilité de régler en plusieurs fois. L’entreprise, quant à elle, est payée directement, la plateforme assurant la transaction entre les deux parties prenantes. En cas d’impayés ou de retard, c’est cette dernière qui endosse la totalité de la responsabilité. Une solution win-win pour les entreprises B2B et leurs clients.

Enfin le paiement pro que vos clients attendent vraiment.

Installez Hero